• Ethel à la cour de récrée du chateau chez Jill Bill

    Ethel à la cour de récrée du chateau chez Jill Bill

     

    Voici mon Ethel , et pour en savoir + un clik..

    **********

    Je met l'article car Dom me dit qu'il faut s'inscrire pour le lire,
    ce que je n'ai pas eu besoin de faire...

    **********

    CRÉER CETTE SHOW ONE-WOMAN  a été un voyage de 20 ans
    pour Terry Burrell, un talent d'Broadway d'Atlanta. Mais elle insiste
    sur le fait qu'elle n'est pas l'étoile.
    "C'est le spectacle d'Ethel", dit-elle.

     "Ethel est l'étoile ici et je suis juste le conteur."

    L'acteur-écrivain Terry Burrell

    Ethel à la cour de récrée du chateau chez Jill Bill

     

    Burrell parle d'Ethel Waters, qui a échappé
    à la pauvreté à une vie de premières - première femme noire
    à la radio (1922), première femme noire à célébrer
    le Théâtre du palais de New York (1925), première
    femme noire à jouer dans un drame de Broadway
    (1939 Mamba's Daughters  de Dorothy et DuBose Heyward).
    Burrell considère également Waters comme le premier artiste croisé.
    L'auditoire des années 1920 connaissait bien les grandes voix busty
    de Bessie Smith et "Ma" Rainey "mais ont été surpris par les sons
    clairs et doux d'Ethel Waters.
    "Ethel avait une voix petite mais pure", dit Burrell.
    "Dans ma tête, je pense à Ethel comme la Diana Ross
    de son époque, de la même manière que Diana
    n'a pas chanté comme Aretha Franklin".
    Waters avait un son et un style auxquels les publics
    ordinaires pouvaient se rapporter. Son pianiste Lou Henly
    lui a conseillé d'écouter Rudy Vallee et Fanny Brice, dit Burrell.
    "Il lui a dit de commencer à chanter ces sortes de chansons" -
    des chansons comme "Dinah" et "There Will Be Some Changes Made".
    youngethel
    Ethel Waters, première superstar noire de l'Amérique, entre 1925 et 1940.
    Bientôt, Burrell dit: "Des spectateurs blancs arrivaient
    à Harlem pour entendre Ethel chanter. Il ne fallut pas
    longtemps avant que Waters fasse beaucoup d'éloges
    pour son talent dramatique, en plus de son talent naturel
    en tant que chanteur expressif avec un esprit animé.
    Burrell a réalisé depuis longtemps que les chansons
    d'Ethel Waters correspondaient aussi à sa voix.
    Et ils ont plus que cela en commun.

     

    "Une chose que je partage absolument avec elle

     est l'amour de l'exécution", dit Burrell.

     "Vous entendez vraiment la joie lorsque 

    vous écoutez ses enregistrements. Comme elle, 

    je suis le plus à la maison quand je suis sur la scène.

     C'est mon élément. J'aime communiquer avec le public,

     et c'est ce qu'elle a vécu et ce qu'elle a très bien fait. "


  • Commentaires

    8
    Jeudi 21 Septembre à 18:47
    Pascalounette

    je ne connaissais pas ce prénom !

    7
    Samedi 16 Septembre à 19:31

    Coucou Gigi

    Un beau défi de mette à l'honneur cette personne.

    bisous mon amie

    6
    Jeudi 14 Septembre à 17:17

    Coucou Ghyslaine 

    Je viens te souhaiter une belle fin d'après midi et un agréable weekend ! avec toute mon amitié et de gros bisous .

    5
    Mercredi 13 Septembre à 20:22
    colettedc

    Bravo Ghislaine ! J'♥ !

    Bonne soirée !

    Bises♥

    4
    Mercredi 13 Septembre à 15:43
    LADY MARIANNE

    mais non faut pas s'abonner---- une page s'ouvre pour s'abonner au site- tu cliques sur la croix en haut à droite pour supprimer-- et hop on lit l'article -
    une belle recherche Ghislaine- interressant-
    j'ai sommeil ! pff
    gros bisous-

    3
    Mercredi 13 Septembre à 09:18

    Bonjour Ghislaine

    Merci mon amie de ta visite qui me fait bien plaisir . comme toi je déteste les grosses chaleurs de l'été et j'apprécie les belles journées que septembre nous offre. je ne connais pas ton Ethel  est ce une chanteuse ? pardonnes mon ignorance ! passes une douce journée . je t'envoie toute mon amitié et de gros bisous .

     

    2
    Mercredi 13 Septembre à 09:06

    Il faut s'inscrire, pour voir ... pfff

    Bon mercredi ...
    Bisoux, chère ghislaine

      • Mercredi 13 Septembre à 09:25

        Mais non ma Dom, pas du tout.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :